fbpx

Les secrets d’une peau rebondie #4: pas juste une question de peau

Share on facebook
Share on pinterest
Share on email

Pour nous, marcher, se coiffer, se couper les ongles est plus que normal, mais cela signifie aussi que jour et nuit, notre corps nous soutient. Nous le mettons à dure épreuve sans même s’en rendre compte. Pour cela, nos cheveux, nos ongles, nos os et nos articulations ont tous une arme secrète: j’ai nommé le collagène! 
Cet article est légèrement différent des précédents, car je ne traite pas seulement de la peau. Cette fois-ci, comme Mlle Bille-en-tête dans LeBus Magique, je vous emmène à l’intérieur du corps afin de mieux comprendre comment le collagène agit de la tête aux pieds.

Des cheveux pleins de vitalité

Au-delà de la chevelure flamboyante, nos capillaires ne sont que de vulgaires kératines mortes… En effet, tout se joue à la base de ceux-ci. Des racines en santé signifient des cheveux volumineux et brillants.
C’est ici que le collagène entre en scène. Il assure l’approvisionnement en nutriments à la base des cheveux, ce qui permet à la régénération cellulaire de se faire correctement et ainsi de prévenir la perte de cheveux anormale. 

Du zinc pour des ongles forts

Les ongles sont également composés de kératine, mais aussi de fer, de zinc et de calcium. D’où l’importance d’ajouter ces oligoéléments à nos habitudes alimentaires! Qu’on m’apporte des huitres! 
À la base des ongles se trouve la matrice unguéale, qui est une véritable usine à kératine. Pour assurer son rôle, elle a particulièrement besoin de l’aide de notre bon ami le collagène!

Vos ongles vous parlent 

Au delà du collagène, vos ongles sont de bons indicateurs de santé. Dre Marita Schauch en parle dans son livre (voir bibliographie en fin d’article):

Manque de fer: Ongles cassants, concaves, en forme de cuillères ou striés.

Manque de vitamine B6 ou de zinc: présence de taches blanches.

Manque de vitamine A, C ou de calcium: ongles qui s’ébrèchent.

PS: Des ongles d’une couleur ou d’un aspect anormal peuvent signifier un problème de santé, n’hésitez pas à consulter un professionnel de la santé afin d’en savoir plus. 

Notre système osseux 

Ce système est soutenu par trois piliers: les os (évidemment), le calcium et le collagène!

D’une part,  le calcium travaille de paire avec le collagène pour assurer rigidité et flexibilité.

« Le collagène est la colle entre le calcium et les os »

D’autre part, cette protéine agit comme une colle entre les os et le calcium. Ce faisant, plus il y a de collagène, plus le calcium peut se coller aux os, et plus ceux-ci deviennent résistants. Ce qui diminue les risques de fractures, surtout lorsque l’âge avance. 

Le collagène, essentiel aux articulations

Nos articulations nous permettent diverses choses. Que ce soit pour prendre une bonne tasse de café ou pour danser, rien ne serait possible sans eux! Saviez-vous qu’ils sont composés d’en moyenne 80% de collagène! Sans nécessairement être la base, il permet de solidifier, fixer, stabiliser, coller, prévenir l’usure et renforcer nos articulations. Ceci nous permet d’effectuer des millions de mouvements chaque jour, et ce, sans s’en soucier! Notre corps est incroyable, et le collagène encore plus haha!

BREF:
Maximiser la production de collagène (voir article #2 de la série) ne signifie pas seulement de garder une belle peau jeune. Cela permet aussi d’avoir des cheveux fortifiés, des ongles renforcés, des os résistants et des articulations en santé!

Bibliographie:
Schauch, Marita Dr. Le collagène, mythes et méprises. Canada: Les éditions Friesens Corp., 2014. Imprimé

Translate »
Logo Anthologie

Ce site utilise des témoins, aussi appelé Cookies, afin de personnaliser votre expérience. En cliquant sur « j’accepte », vous consentez à tous les témoins. Lire les termes d’usage et politique de confidentialité